Google lance enfin son outil de « désavoeu » de backlinks !

Google vient de lancer son outil de désavoeu de lien. Cet outil avait été annoncé initialement par Matt Cutts début juin 2012. Cependant, c’est Bing qui a proposé un tel outil le premier, à la fin du mois de juin.

Là où Bing propose un formulaire simple intégré à ses outils pour les webmasters, Google publie un outil qui fonctionne sur la base d’un fichier texte généré par le webmaster. Ce fichier doit ensuite être téléchargé sur la page de soumission des liste de liens à désavouer via le formulaire fourni.

Matt Cutts a lui-même présenté l’outil dans une vidéo assez longue dans laquelle il insiste de nombreuses fois sur les risques liés à l’usage de cette nouveauté. Il précise que cette fonctionnalité est réservée aux personnes qui comprennent les enjeux du rejet des backlinks d’un. site internet.

L’usage de cet outil sera exceptionnel ou destiné, comme le précise Matt Cutts, aux personnes qui ont reçu des messages de Google quand à la mauvaise qualité des liens qui pointent leur site.

Généralement, les personnes concernées connaissent les raisons pour lesquelles elles se retrouvent dans une telle situation ; le « negative SEO » issus de la situation dans laquelle de nombreux liens de « mauvaise qualité » pointent un site internet est souvent le fruit d’une stratégie d’acquisition de backlinks à tout prix.

L'outil de désavoeu de liens de Google / Backlinks disavow tool
L’outil de désavoeu de liens de Google

Bien qu’intégré aux outils pour les webmasters comme l’indique son URL (https://www.google.com/webmasters/tools/disavow-links-main), ce nouvel outil n’est pas placé dans l’un des menus de cette interface. Ce choix est sans doute lié aux nombreux avertissements de prudence émis par Google quant à l’usage cet outil. Il n’est pas disponible à tous les webmasters mais qu’à ceux qui auront cherché à y accéder. Cette situation devrait limiter les situations délicates dans lesquelles des personnes auront désavoué des liens importants pour leur site. Comme le précise Matt Cutts, l’opération de réacceptation des liens désavoués sera encore plus longue que celle de prise en compte du désavoeu.

Voici la vidéo par laquelle Matt Cutts a présenté l’outil de désavoeu des liens :

Et le post officiel du Blog central pour les webmasters de Google présentant ce nouvel outil : Official Google Webmaster Central Blog: A new tool to disavow links.